Le reiki: avant-propos

 

"L'enseignement et la pratique du Reiki dans le monde se sont généralisés

depuis que l'on admet que tout un chacun a le "pouvoir de soigner".

                   Ce développement phénoménal est allé de pair avec un regain

d'intérêt pour les origines de cette science et a suscité de multiples

recherches sur ses racines historiques, culturelles, philosophiques et spirituelles. N'oublions pas, cependant, que le Reiki n'existe qu'à travers la pratique.

Il n'y a pas de Reiki sans imposition des mains, excepté si l'on ne touche pas les cœurs à distance par l'évocation

des symboles propres à cet art."

 

"On constate avec satisfaction que la guérison ou une amélioration

peut survenir sans que le patricien ou la personne traitée

ait besoin de connaître la cause du mal.

Le Reiki ne constitue aucunement une menace pour la médecine traditionnelle.

Il ne s'agit pas d'une autre manière de soigner

les refroidissements, les furoncles, le cancer

ou autres maladies.

Le patricien Reiki n'a pas cette prétention.

Le Reiki est une méthode globale qui soigne la personne en son moi profond,

quels que soient les symptômes qu'elle présente.

Cette technique doit son attrait à sa simplicité et à son caractère pratique."

 

"le Reiki est un concept holistique et personnel qui englobe toutes les notions dérivées de l'ancien hàl anglo-saxon("tout","sain","sacré").

Il aide les individus à retrouver leur unité et à ressentir un mieux-être.

En règle générale, ce mieux est perçu dans le corps tout entier, tandis que les manifestations du mal-être diminuent ou disparaissent. Il arrive parfois

que l'état du corps physique ne s'améliore pas, alors qu'une guérison

plus profonde est amorcée. C'est ce qui redonne à la vie

son sens et sa plénitude."

 

"Peut-être n'existe-t-il qu'un seul guérisseur:  L'AMOUR.

Lorsque je me referme sur moi-même, j'ai l'impression d'être détaché de ceux

qui m'entourent et des évènements de ce bas monde.

Au contraire, lorsque je suis plus ouvert et plus attentif aux autres, je me sens proche d'eux et j'éprouve en quelque sorte, un sentiment d'unité.

Et l'expérience me prouve que l'amour guérit précisément parce qu'il induit cette sensation d'unité, le Reiki constitue lui-même l’expression de cet amour."

 

"Le Reiki transmis aujourd'hui de maître à disciple est aussi pur, aussi intact

que celui que le grand maître, le Dr Usui Mikao, enseignait à ses premiers

étudiants japonais il y a plus de cent ans."

 

"Il est difficile de définir le Reiki.

C'est un mode de vie. Lorsqu'on est en situation de prodiguer un traitement,

une imposition des mains ou un simple toucher peuvent faire des merveilles,

pour peu que ces gestes soient effectués avec soin et amour.

Ces mêmes mains qui font du jardinage ou la vaisselle

deviennent alors vecteurs de lumière et d'énergie."