Dumortiérite

 Pierre souvent confondue avec la Sodalite et le Lapis-lazuli.

L’origine de son nom vient du paléontologue français Dumortier. Elle n’est pas très connue et a été observée la première fois dans la région de Lyon. Cette pierre est d’un bleu profond et lumineux, parfois violacé.

 

Sur le plan physique, la Dumortiérite a une influence positive sur les glandes et en particulier sur la glande thyroïde. Elle calme les inflammations et fait baisser la fièvre. Elle peut aider en cas de migraines et de névralgies. Elle a de bonnes qualités curatives pour les muscles, lors de foulures ou d’enflures.

 

La Dumortiérite représente le lien entre l’âme et la matière. Elle nous aide à canaliser notre pensée et est idéale pour avoir une bonne concentration. Elle permet de garder son intuition en toutes circonstances et de se stabiliser sur les chemins de la destinée.

 

Purification et rechargement : la purifier à l’eau courante, très fréquemment et la recharger au soleil (très peu) ou sur un amas de quartz.

 

Provenance : les gisements les plus nombreux se trouvent au Brésil, en France, au Canada et à Madagascar.

Voilà pour cette pierre, c’est relativement bref, mais comme elle n’est pas très connue, ses particularités et ses vertus sont moindres.

 

La Dumortiérite est attribué au signe de zodiaque Verseau.