Jais

Cette pierre donne corps à l’invisible à toutes fins de protections. Le Jais dispose d’une grande énergie occulte. Sa couleur est noire très intense et l’origine de son nom vient de la pierre de Gagès, ville et rivière en Turquie. Cette pierre est apparentée à l’Ambre, l’Ambre étant de la résine de conifère fossilisé et le Jais de la cendre de bois de conifère fossilisée.

Chez les Celtes, le Jais libérait de la possession de l’âme par les forces occultes, protège de la sorcellerie et écarte les tempêtes.

Dans les tribus africaines il est encore utilisé pour neutraliser les piqûres de scorpions et les morsures de serpent.

 

Sur le plan physique, les effets du Jais sont un peu semblables à ceux de l’Ambre. Il soulage les douleurs dentaires, les migraines et l’acidité gastrique. C’est également un bon régulateur du système digestif. Il aide aussi pour les maladies respiratoires.

Le Jais est très puissant, lorsqu’il s’agit de dissoudre des énergies négatives ancrées au plus profond de nous-mêmes. Il aide à résorber la tristesse et à surmonter un deuil. C’est une pierre d’autodiscipline, de respect de soi et des autres. Il nous protège aussi des mauvais sorts. Il permet aussi d’entrer en communication avec les disparus.

 

Ses particularités : Il est recommandé comme talisman de la route lors de voyage dans des pays où il y a des risques de morsure de serpent ou de piqûre de scorpion. Il faut le porter au niveau du plexus solaire. Le Jais a toujours été considéré comme une pierre de chance.

 

Purification et rechargement : il faut la purifier à l’eau courante et la recharger à la lumière de la lune, idéalement à la pleine lune. C’est une pierre qui doit être purifiée et rechargée régulièrement, car elle absorbe les énergies négatives comme les positives.

 

Provenance : les gisements les plus nombreux se trouvent en Russie, Roumanie, Espagne et France.

 

Le Jais est attribué au signe du zodiaque Verseau.